Joy Division : articles


Peter Hook's The Light : Paris Le Trabendo 2011


Peter Hook's The Light Paris Trabendo 2011 ticket

Jeudi 10/03/11

Le Trabendo était plein à craquer de fans de tous âges, le concert étant complet depuis des semaines. Peter Hook's The Light arrivèrent sur scène vers 21h30, après la première partie assurée par le groupe français Frustration - qui chante en anglais un mélange de punk, de new-wave et d'electro. Beaucoup de fans portaient des t-shirts de Joy Division, la plupart les fameuses ondes de "Unknown Pleasures".

Paris Trabendo 2011 disclaimer

Hooky avait choisi "Atmosphere" comme entrée en matière. Le son et la balance étaient déjà bien réglés - ce qui n'était pas si courant avec Joy Division & New Order ! Une bonne chose pour cette grande chanson. Puis vinrent 2 titres de Warsaw, "No Love Lost" & "Leaders Of Men", joués avec une puissance brute, suivis de "Glass" & "Digital" tous les deux avec l'énergie appropriée. Puis ils jouèrent toutes les chansons de "Unknown Pleasures". "Disorder" fut très bon, "Day Of The Lords" simplement excellent, "Candidate" fut bon, "Insight" alla de mieux en mieux. Il a manqué probablement un peu de rythme à "New Dawn Fades", dans l'ensemble également réussi, avec un son beau et travaillé. "She's Lost Control" fut joué à l'inverse assez vite et de façon assez sauvage, se glissant parfaitement dans l'ambiance des autres titres. "Shadowplay" fut également brillamment interprété, "Wilderness" effrayant à souhait, "Interzone" superbe. Ils terminèrent naturellement avec "I Remember Nothing", un morceau que j'ai toujours souhaité entendre live, et qui ne m'a pas déçu ! Le groupe revint pour 3 bis, d'abord "Warsaw", puis un très très bon "Transmission" et, dédié à Michel Duval, une belle version de "Love Will Tear Us Apart".

Peter Hook's The Light Paris Trabendo 2011 set list
Mille mercis à Camille !

Le concert de Hooky and the Light a duré 1 heure 20 minutes, et ils ont semblé très heureux de jouer. J'avais lu ici ou là que certains n'étaient pas contents que Hooky fasse revivre le répertoire de Joy Division et il me semble avoir entendu quelques "bouh" à la fin d'1 ou 2 morceaux parmi les premiers titres de "Unknown Pleasures", puis clairement plus rien. Il est évident que les voix de Hooky et de Ian ne sont pas très similaires mais les quelques rares manifestants ont probablement senti que le concert était plutôt bon et que le groupe se donnait à fond. Hooky a chanté tous les morceaux, sa voix convenant mieux à certains qu'à d'autres, mais à la base il a fait du très bon boulot. Oui, entendre tous ces titres chantés par quelqu'un d'autre que Ian est une expérience étrange, mais c'est aussi une occasion unique d'entendre la musique de Joy Division jouée par quelqu'un qui l'a créée, la respecte et en a toute la compréhension. J'étais un peu circonspect avant d'aller au concert, mais je dois dire que j'en suis resorti enthousiaste - et pas le seul à en croire le temps mis par le public à partir, ou les conversations entre fans, jeunes ou moins jeunes, auxquelles j'ai pu assister ou participer.

Peter Hook's The Light Paris & Caen 2011 set lists
Grand merci à Camille !

Articles Joy Division  |  Joy Division  |  Home

MAJ 2014-12-04    Copyright © Michel ENKIRI