Joy Division : articles



New Order : Paris La Mutualité 1987



New Order Paris Mutualité 1987 ticket


Mardi 08/12/87

J'avais raté leur concert précédent à Paris, je n'allais pas manquer celui-ci ! La Mutualité, située dans le quartier latin à Paris, est parfois utilisée pour des concerts - mais plus souvent pour des meetings politiques ! Les alentours de la salle étaient envahis par les fans de New Order (qui n'ont pas joué si souvent en France, Joy Division n'y venant qu'une seule fois). L'atmosphère était assez électrique, chacun voulant entrer le premier dans la salle.

Le groupe sur scène, possède un son tranchant et puissant, assez différent de celui de leurs disques. Ils débutèrent avec "Bizarre Love Triangle", "Touched By The Hand of God", jouèrent "State Of The Nation", et un fantastique "True Faith" : là est concentré tout New order, l'aspect danse "décalée" et tout le reste, y compris ce mystère qui les rend uniques.


Paris Mutualité venue


Suivit "As It Is When It Was", et deux pièces de choix : "Paradise" avec sa rythmique implacable, et "586". J'étais au premier balcon, bousculé en tout sens, et je pouvais voir tout le public danser le pogo comme si leur survie en dépendait. J'ai assisté à pas mal de concerts, dont certains donnés par Echo And The Bunnymen, U2, The Cure, Midnight Oil, mais rien n'a jamais atteint cette frénésie totale.

Si New Order live atteint ce niveau, que devait être Joy Division en concert ! J'ai d'ailleurs rencontré quelques personnes qui étaient aux Bains Douches en décembre 79, les veinards.


Bernard Paris Mutualité 08/12/87                Stephen Paris Mutualité 08/12/87
Photo © Fabrice Chassery                                                                                          Photo © Fabrice Chassery
reproduit avec permission                                                                                        reproduit avec permission


Peter Paris Mutualité 08/12/87                                                             Gillian Paris Mutualité 08/12/87
     Photo © Fabrice Chassery                                                                                                                        Photo © Fabrice Chassery
     reproduit avec permission                                                                                                                      reproduit avec permission


Puis ils jouèrent "Face Up" et "Temptation", et nous terrassèrent avec "Age Of Consent". On m'avait toujours dit que New Order jouaient rarement plus d'une heure, et je craignais que le concert ne se termine vite. Mais ils enchaînèrent avec "The Perfect Kiss", et leur détonnant "Blue Monday". De quoi nous achever. Si ce n'est qu'ils revinrent pour "Sister Ray" !


Paris Mutualité venue


A l'arrivée, le concert dura presque 1h25, et une fois dehors, nous avions tous un large sourire, insensibles au froid, mais pénétrés du privilège d'avoir été les témoins d'un moment fort (il ne restait d'ailleurs pas une place depuis des mois).

Merci à Viet de m'avoir permis de raviver ces souvenirs !



Articles Joy Division  |  Home

MAJ 2012-02-13    Copyright © Michel ENKIRI